Qui sommes-nous

De la création à nos jours, une passion commune faire que le sport soit accessible à tous


Fondée en 1927 par la direction de la SGEN (Société du Gaz et le l’Electricité de Nice) sous le titre de l’Union Sportive du Gaz et de l’Electricité de Nice (l’U.S.G.E.N). L’activité sportive se limitait à la pratique des boules et de la pêche. Quelques essais furent tentés pour créer d’autres activités, mais cella ne pouvait se faire aussi rapidement, ne serait-ce que par l’insuffisance de dirigeants et une incitation timide à la pratique des sports par le personnel de la société.

C’est en 1934 que se situe la prise en charge de la gestion du club par le personnel et l’adhésion à la F.S.G.T qui venait de se constituer. C’est, grâce a l’arrivée à la direction de club d’éléments jeunes ayant une autre conception du sport, que se dessine d’abord une plus grande activité, entrainant une augmentation conséquente des effectifs.

Le club organise de grandes manifestations sportives et champêtres ouvertes à tous les agents de l’entreprise. Il crée de nouvelles sections sportives qui vont permettre aux jeunes de pratiquer enfin le sport le plus apte à répondre à leurs tempéraments. Cette activité se traduit par un afflux continu de nouveaux adhérents. La progression se poursuit sans cesse jusqu’en 1939.

De 1934 à 1939 les principales activités : le football qui se distingue en championnat régional, la pêche, les boules, le cyclotourisme et le basket en masculin et féminin dont les équipes dominaient le championnat régional F.S.G.T.

Le club est dissous pendant la guerre comme tous les clubs adhérents à la FSGT, il est relancé après la libération et excelle entre autre en basket. GAIA, DECREUS, SAURIAC, ALBERTELLI, GIOVANNARDI, GAYDON, SAGLIETTO et quelques autres relancèrent, chacun dans leur domaine l’activité du club.

En 3 ans le club passe de 50 à prés de 300 membres. De nouvelles sections sont crées, Tennis, ski-montagne, cyclotourisme et d’autres se renforcent considérablement, football, boules et basket qui en plus de ses 3 équipes masculines, viens de former 3 équipes féminines dont la tenues dans les championnats fait honneur au club.

A noter que la période que nous venons d’aborder, s’est déroulée sous la présidence de ANGE GAIA, qui restera 40 ans à la présidence du club. Un Record qui sera bien difficile à battre, mais surtout un dévouement et une abnégation à toute épreuve.

Les couleurs du club, qui était bleu ciel parements rouges, avant la guerre, furent modifiées, a cause des difficultés d’approvisionnement de l’après libération. On ne trouvait que des maillots marine ou blanc ; et devant ces problèmes la section basket fit teindre ces maillots blancs en jaune ; quelques mois plus tard, ayant pu avoir un lot de tissu rouge, on en fit tailler des shorts. Le rouge et le jaune adopté par le basket, était étendu aux autres sections et devenait les couleurs officielles du club.

Après la nationalisation des industries Electriques et Gazières, en octobre 1947, sur la proposition de Pierre SAURIAC, le club prend le titre de GAZ ELEC SPORTS. Le mot Gazelec était en fait inventé, Nice deviens le premier Gazelec de France, sigle adopté depuis par de nombreux clubs de nos industries. Son siège est transféré rue Defly.

La règle d’or y est le bénévolat “le sport pour les électriciens et gaziers et par les électriciens et gaziers” principe sacré du fonctionnement des activités sociales.

Quelques années plus tard, sous l’impulsion de la CAS, le Gazelec et l’US Energie Electrique du Littoral Méditerranéen ‘l’U.S.E.L.M.) qui était surtout développée en football fusionnent, le club devient alors GAZELEC SPORTS NICE COTE d’AZUR.

En 1964, les activités sportives s’installent au “Bois de Boulogne” (site de la préfecture actuel). Dès le début des années 1970, le club a pris une place importante dans le paysage sportif des alpes maritimes. Des sections voient le jour à Cannes, Grasse, Menton, Plan du Var.

En 1973, Ange GAIA part en retraite et est remplacé à l’issue d’un 40ème mandat en 1974 par Jacques GASPON.

En 1974, le club est sommé de quitter le complexe sportif du bois de Boulogne (les terrains sont vendus par Gaz de France).

En 1975 GUY FARAUT est nommé Président du club. De 1976 à 1977 c’est MAURICE PUCCI.

De 1978 à 1979, les activités sportives sont décentralisées dans les locaux de Pierre Sémard et on réalise un complexe sportif. Sylvain Chevalier est nommé Président en avril 1983 et le restera jusqu’à sa disparition en 2013.

En 84/85 le complexe de pierre Semard est agrandi, doublement de la salle de tennis de Table, création du foyer, des salles de réunion et des bureaux du secrétariat, trésorier et Président.

En 2013 a la disparition de notre regretté Sylvain CHEVALIER, Daniel BOTTOS reprend la Présidence du le club.